Dites « SEO », on vous répondra « à tes souhaits »

SEO, Search Engine Optimization ou optimisation pour les moteurs de recherche ? C’est comme vous le souhaitez ! Ces trois termes désignent le travail fait pour maximiser le référencement naturel des sites. Et souvent lorsque je dis cela, on me demande « Oui mais alors, tu fais comment ? ». Ce à quoi, je réponds « Tu as deux minutes devant toi ? ».

La SEO, c’est beaucoup de texte !

Parce que c’est l’une des choses les plus évocatrices pour les moteurs de recherche ! Ils ont toujours fonctionné comme ça, notamment via le système de mots-clés. Le moteur de recherche « scanne » les sites et détermine leur thématique au travers de leurs mots clés. Et là où on en trouve le plus, c’est dans le texte. Logique imparable, n’est-il pas ?
Donc chaque ligne de texte se doit d’être optimisée. Que ce soit :

  • les paragraphes
  • leurs titres
  • les sous-titres
  • les sous-sous-titre
  • les mots en gras
  • les textes de liens
  • les balises <title>
  • les attributs « alt » des images
  • l’adresse url

Tout est sujet à être interprété par Google, alors autant lui donner ce qu’il veut. Par ailleurs, le simple fait de tenter de mettre des mots-clés un peu partout, cela donne du sens aux sites. Cela les rend compréhensibles pour les utilisateurs. Bien des fois, je rencontre des sites qui manquent de texte. Et outre l’aspect seo, ils manquent véritablement d’information. Savoir ce que l’on vend est une bonne chose, mais il faut prendre le temps de l’expliquer au travers des textes. Même si l’image vaut mille mots, elle en est un complément.

On optimise aussi le code source du site :

C’est là où je commence déjà à perdre mon interlocuteur. Parce que le code, c’est un truc de geek. Mais l’idée reste simple, sans même utiliser de jargon : Le code du site sert à lui donner du sens. Le célèbre « HTML 5 » désigne chaque élément. Il indique « Ceci est un paragraphe », « Ceci est une image », Ceci est un menu »… Ces « balises » sont lues et comprises par Google qui leur donne chacune une importance. Par exemple, un titre a plus d’impact qu’un sous-titre. Proportionnellement, un sous-titre a plus d’impact qu’un paragraphe. Ainsi de suite. En tant que référenceur, nous optimisons ce code pour donner un maximum de sens aux éléments de la page.

Nous poussons un peu plus pour garantir une prise en compte maximale. On réduit le code, on enlève le superflu. Le ratio contenu/code est important. On fait alors attention à « rentabiliser » chaque ligne de code. Si on peut réduire 3 lignes à 1 seule, on le fait.

Parfois, il faut revoir la structure du site. Je compare cela à un système de répertoire. Le site est une boite qui contient des dossiers, qui contiennent eux-mêmes des pochettes. Des problèmes de structure ou « d’arborescence » gênent parfois le référencement du site, alors on met les doigts dans le web pour arranger tout cela.

La SEO, c’est également de la popularité :

Quoi de plus normal que de considérer l’avis de quelqu’un de connu comme de qualité ? Cela est très élitiste, mais inévitable en référencement. Et le critère qui évalue cela est le nombre de Backlinks, ou liens retours. Ce sont les liens pointant d’autres pages vers votre site. Parmis les sites qui peuvent faire des liens vers vous :

  • Des partenaires
  • Des clients
  • Des blogueurs de votre domaine
  • Des annuaires
  • Des forums
  • Des sites de communiqués
  • Des réseaux sociaux

Tous ces liens menant à votre site sont des signaux important de reconnaissance de votre expertise. Et les référenceurs élaborent systématiquement des stratégies de liens. Parfois peu de liens suffisent, parfois il en faut des centaines. C’est un travail de long terme. Il explique en partie que les prestations de référencement sont souvent établies sur un an voire plusieurs pour des secteurs un minimum concurrentiels.

Voilà donc une ébauche du métier de SEO

Les ficelles sont nombreuses et les techniques se développent chaque jour. Comme je le signale dans l’article sur le monopôle de Google, le référencement naturel est en constante évolution et nécessite une veille continuelle. Aujourd’hui, il est plus que jamais vite arrivé de faire une boulette. Et cela correspond à un site qui dégringole aux fin fonds de Google. N’oublions pas aussi que d’autres outils sont utilisés pour apparaître en première page de Google, comme Google adresses, Google Shopping, qui ne nécessitent pas de payer et qui placent les sites facilement en première page.

Questions, remarques, jets de pierres ?

Profitez de l’espace pour les commentaires ! Référenceur ou non, les avis et commentaires sont toujours les bienvenus sur ce blog !

  1 comment for “Dites « SEO », on vous répondra « à tes souhaits »

  1. 18 mai 2015 at 10 h 30 min

    Merci pour l’article…ma réponse à la question  »C’est quoi le référencement? » ressemblerait beaucoup à la votre…pourtant vous avez offert une explication complète et didactique…moi, j’utilise souvent yakaferci.com pour le ref nat de mon site…le site me semble trè utile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *