6 Conseils sur Google My Business pour votre référencement naturel

Votre référencement naturel local accessible grâce à Google My Business

Grâce à quelques leviers d’optimisations, vous pourrez disposer d’un maximum de visibilité dans les recherches locales. Comme pour les résultats naturels, Google ne communique pas précisément sur la manière dont il ressort ou non les fiches Google Adresses. Cependant, lire les 6 conseils ci-dessous vous donnera de premières clés pour travailler votre référencement.


Aperçu d'une fiche de référencement local sur Google My Business

1 – Vérifiez que vous avez saisi tous les champs

Dans le formulaire permettant de paramétrer les fiches Google My Business, Google vous demande nombre d’informations. Et pour cause : Celles-ci sont déterminantes pour répondre aux utilisateurs. Le nom de votre entreprise, son activité, sa localisation, ses horaires.. Ce sont autant de points qui entrainent la correspondance (ou non) de votre entreprise avec les besoins des utilisateurs.

Remplir l’intégralité des champs revient à démontrer à Google que votre entreprise répond à des besoins spécifiques et qu’il a tout intérêt à vous afficher auprès des gens à la recherche d’organisations comme la votre.

2 – Validez bien tous vos établissements

La recherche locale se focalise justement sur votre proximité avec l’utilisateur. Alors quitte à avoir plusieurs établissements, mieux vaut tous les faire connaitre. Chaque nouvel établissement est un signal favorable pour Google, aux yeux duquel vous apparaissez proche des utilisateurs et de leurs besoins.

3 – Des horaires précis et adaptés à la clientèle

Spécifier vos horaires permet aux utilisateurs de « se situer », d’évaluer la correspondance de vos horaires avec les-leurs. Si vous êtes un salon de coiffure qui est ouvert en nocturne jusque 20h30 un jour de la semaine, ne manquez pas de le préciser. C’est exactement ce que demande Google : Trouver les commerçants répondant aux problématiques posées par les utilisateurs.

4 – Gérez les avis utilisateurs sur votre fiche My Business

Un utilisateur donne un avis positif sur votre entreprise ? Super ! Vous ne manquerez pas de le remercier. En cas de mauvais avis… Super aussi ! C’est l’occasion de vous montrer commerçant et de chercher à résoudre le problème d’un client insatisfait sur la place publique. Cela vous donne un double bénéfice : vous montrez aux clients potentiels que vous n’êtes pas de mauvais bougres et savez assurer la satisfaction même après une erreur. Aussi, vous montrez à Google que votre établissement est populaire et accumule les avis. De quoi vous donner un avantage concurrentiel.

5 – Ajoutez des photos de votre entreprise locale

Cela répond notamment au fait de bien remplir tous les champs du formulaire. Cela augmente également le taux de clic sur votre fiche produit, autant d’éléments positifs. C’est aussi un élément de confiance auprès des utilisateurs : dévoiler votre façade, quelques photos de l’intérieur de vos locaux permettra de rassurer les clients réticents et les invite à venir découvrir votre magasin ou surface commerciale.

6 – Optimisez les textes et catégories de votre fiche

Après avoir montré que vous êtes une entreprise idéale : vous répondez aux besoins des utilisateurs, savez stimuler les interactions et qu’un intérêt se développe autour de votre entreprise, boostez vos affichages. Insérez votre métier ou service dans le nom de votre fiche (sans en abuser, sinon cela ne sera pas validé par Google). On évite donc la sur-optimisation et on se montre concis : « François Masclef, référencement et rédaction web ». Bim, un point pour vous.

Les catégories sont un second levier. Google rechigne à vous laisser entrer les catégories de votre choix. Mais mettez-en un maximum, toujours au sujet de votre métier, dans la limite de ses suggestions. L’idée n’est pas de tromper Google, au contraire, juste de lui donner un maximum d’informations sur vous.

7 – Bonus : consultez la page Google à ce sujet

Pour compléter la lecture de cet article, je vous invite à aller directement chez Google. Ils ont écrit un article dédié à ce sujet pour vous permettre d’orienter votre méthodologie. Simpliste et didactique, ce guide vous accompagne dans le remplissage de votre fiche Google My Business. Revers de la médaille : c’est de l’information émanant de Google itself, donc très superficielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *