La longue traine vue par un consultant SEO

La durée de lecture de cet article : 3 minutes. Le temps que j’ai mis à l’écrire : 3 minutes. Allons-y pour la longue traine. La longue traine c’est quoi ? L’intérêt et la mise en place de la longue traine ? Comment la rentabiliser ?

Définition de la longue traine en référencement  :

Les petites frappes du web diront que « C’est ce que personne ne cherche jamais »

Aucune offense ici, mais j’ai vraiment entendu dire cela par un confrère éloigné dans les domaine du webmarketing. Il est certain que la longue traine ne concerne que peu d’utilisateurs et qu’elle représente individuellement un nombre minimum de requêtes. Mais voici cependant la définition que j’en ai (deux points, ouvrez les guillemets) :

« La longue traine est un type de requêtes effectuées par des internautes minutieux dans les moteurs de recherche. Elle concerne des recherches précises : »chaussures bleues en cuir suédé », « Pourquoi le kak 40 se casse la gueule à cause de New York depuis lundi ? » ou « différence age macron et sa femme ». On ne cherche pas un truc générique comme « des chaussures » ni « kak 40 » ni « Macron » mais de véritables précisions. La longue traine fait l’objet d’un besoin précis à un instant, un endroit ou un contexte précis »

représentation graphique du concept de longue traine

Quoi que t’aies à vendre, ça importe peu

Il y aura toujours un mec, quelque part en France ou dans le monde, pour te chercher selon des critères plus ou moins farfelus. Plus le besoin est ciblé, moins il y a de mecs pour le ressentir. Aussi, plus le besoin est précis, moins il y a d’entreprises pour y répondre. A l’inverse des requêtes génériques (« kak 40 », « chaussures », « macron »…) on va cibler un besoin très spécifique, on va répondre à quelqu’un qui a déjà une idée derrière la tête. Et l’entrepreneur de se dire : »On va répondre à ce besoin, buddy ».

Intérêt et mise en place la longue traine en référencement naturel :

Quand j’ai dit « plus le besoin est précis, moins il y a d’entreprises pour y répondre »

J’imagine qu’un bon nombre d’entrepreneurs a dit « Ça, c’est la vérité vraie ! ». Et Comment ! Il faut voir l’opportunité où elle est les mecs. Répondre à des besoins précis, c’est une manière positive de prendre des parts de marché (sur Google au moins, j’entends).

Prenons l’exemple des vélos en free floating :

Dédicace à mes lecteurs parisiens, le Pas-de-Calais vous salue : Gobi, Ofo, Mobike se sont mis sur un modèle qui répondait à un besoin précis : « Prendre un vélo en libre service et le larguer là où ça m’arrange ». Comme dit Sciences et Avenir, le business plan est bancal. MAIS, ils ont piffé ce concept de longue traine : un besoin précis quand personne n’y répond. Ce qui nous amène à l’étape suivante :

Mettre en place la longue traine :

Le concept est vieux comme le monde des moteurs de recherche (disons 1998).

Quand les requêtes génériques sont énormément squattées (va t’en chercher « serrurier paris », « lingerie coquine » ou « mandataire automobile » tu verras qu’il y a du monde à table), la longue traine laisse sa chance aux nouveaux arrivants. Il faut donc aux entrepreneurs situer en quoi ils peuvent répondre à un besoin précis. J’ai vu quelqu’un chercher un chauffagiste en pleine campagne, cette personne n’a jamais trouvé chauffagiste à son cumulus.

Il faut chercher les mots :

Chauffagiste en pleine cambrousse, Jean noir ciré slim femme, dépannage ascenceur Aix en Provence, installation pompe chaleur daikin ftx60c. La concurrence est moindre grâce au fait que peu de commerçants pensent à ces besoins précis. Cela se ressent dans les moteurs de recherche et ce sont des requêtes où l’on peut rapidement arriver en « top position ». D’ailleurs, beaucoup de mes confrères vendent des projets de référencement basés sur ces mots-clés là.

Troisième point (le plus important) : écrire !

Prends ta plus belle plume, je t’embarque aux horizons de Google. Une fois les requêtes de longue traine déterminées, l’idéal est de créer des pages sur le site internet qui se dédient entièrement à chaque expression clé. C’est là la meilleure manière de montrer à Google ton « expertise » et ton « originalité » face à la fadasse prose institutionnelle qu’a ton confrère en page d’accueil. Tu vas déchirer sur ces expressions clés. Ca va être peu de trafic par page, mais un trafic, comme on le voyait, super qualifié.

Conclusion sur la longue traine en référencement naturel :

La longue traine est finalement une affaire de ciblage : Cela concerne moins d’internautes sur le site d’une entreprise, mais ils sont plus qualifiés : ils recherchent un truc précis auquel tu as une réponse. Charge à toi d’écrire des fiches produit détaillées, des articles sur des besoins précis de tes clients, des tutoriels ou des pages de catégories explorant véritablement les problématiques de chacun. Et lorsque tu mets en avant ta spécificité, tu as tout gagné. Comme on dit : « le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière ».

  2 comments for “La longue traine vue par un consultant SEO

  1. 8 février 2018 at 11 h 14 min

    Excellent topic! En effet, grâce aux mots-clés de votre longue traîne, vous obtiendrez un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche. En moyenne, les pages optimisées avec ces requêtes augmentent votre positionnement de 11 places environ contre seulement 5 positions pour les mots clés principaux.

    • 8 février 2018 at 16 h 21 min

      Salut Pascal ! Tout à fait, la concurrence étant moindre sur ces expressions, on constate très souvent de meilleures marges de progression à effort équivalent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *